parachèvement

En quoi consistent les travaux de parachèvement ?

Pour la construction ou le réaménagement d’une maison, il faut de nombreux travaux. Seulement, ces derniers sont souvent confondus. C’est surtout le cas des travaux d’aménagement et de parachèvement. Le premier concerne notamment des travaux menés sur un ancien bâtiment. Quant au second, il a rapport avec des prestations de second œuvre et des finitions à l’intérieur d’une nouvelle construction. Cet article s’intéresse surtout au second. En quoi consistent les travaux de parachèvement ? Suivez-nous.

Pose de cloisons

Le cloisonnage réalisé par gs plafonnage est l’un des principaux travaux du parachèvement. C’est une étape importante permettant la séparation d’une pièce selon vos envies. Vous pouvez faire recours à ce type de travaux pour l’aménagement d’un dressing, la création d’une autre chambre ou encore à cause d’un mauvais agencement des pièces.

Pour la pose de cloisons, vous avez de multiples choix : cloisons vitrées, cloisons coulissantes, cloisons coulissantes… Concernant les matériaux, vous pouvez opter pour le bois, le plâtre, le PVC, la vitre ou le béton.

Travaux d’isolation

Les travaux d’isolation sont aussi inclus dans le parachèvement. Ici, le but est la réduction des déperditions thermiques entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. Autrement dit, ces travaux permettent d’amoindrir la perte de chaleur. L’isolation concerne notamment plusieurs éléments de l’habitation. Vous avez entre autres les fenêtres, les portes, les murs, la toiture…

Dans l’entreprise d’isolation d’une maison, plusieurs matériaux spécifiques sont utilisés. Ils vont de la laine de verre à la laine de roche en passant par le polyuréthane, la laine de bois et le chanvre.

Travaux de plafonnage

Lorsqu’il est question du parachèvement, il est nécessaire d’aborder les travaux de plafonnage. Ceux-ci ne concernent pas uniquement le plafond, mais peuvent également toucher les murs. Cette étape du parachèvement concerne surtout le caractère esthétique et sain de votre maison. En plus de favoriser le renforcement de l’isolation phonique et thermique, le plafonnage permet de bénéficier d’une surface régulière.

Deux méthodes peuvent être utilisées lors des travaux de plafonnage. Le premier, plafonnage humide, consiste à enduire la surface de plâtre humide. Le second, plafonnage sec, demande l’utilisation de plaques de plâtre. Cette dernière méthode n’exige pas de temps de séchage.

Les installations électriques et chauffages

Les derniers travaux de parachèvement concernent l’installation de l’électricité, du chauffage et du sanitaire. Ici, c’est le côté fonctionnel de l’habitation qui est assuré. Pour mener à bien ces travaux, il faut l’intervention de plusieurs professionnels. Parmi eux, vous trouverez les plombiers, les électriciens, les chauffagistes…

Pour ce faire, il est important que vous fassiez appel à des professionnels. Ainsi, vous profitez d’une bonne installation faite selon les règles de sécurité en vigueur. S’agissant de l’installation du chauffage, demandez conseil au professionnel quant à ce qui est le plus adapté pour votre logement et vos besoins. Sur le marché, il existe la chaudière, le mazout, le bois, le solaire…

Les travaux de parachèvement se rapportent à des prestations touchant les nouvelles constructions. Ils consistent en la pose de cloisons, des travaux d’isolation, des travaux de plafonnage et des installations électriques et chauffages.